Accueil Qui Sommes-nous ? Produits & Applications Environnement & Santé FAQ Espace Presse Documentations Liens utiles Contact
Accueil > Produits & Applications > Certifications, normes & règlementations > Réglementations et contexte normatif > Caractéristiques antistatiques
Accueil
Qui Sommes-nous ?
Produits & Applications
Environnement & Santé
FAQ
Espace Presse
Documentations
Liens utiles
Contact
 
Imprimer

Les caractéristiques antistatiques

L’électricité statique est un phénomène naturel résultant de transfert de charges créant des déséquilibres électriques entre matériaux. Cela peut se traduire par des décharges électrostatiques parfois dommageables pour les personnes et le matériel

revêtement de sol PVC antistatique


revêtement de sol PVC antistatique établissements de santé


revêtement de sol PVC bureaux


On peut remédier aux effets des décharges électrostatiques en utilisant un revêtement de sol PVC qui évite l’accumulation de charges sur les personnes ou les matériels de bureautique et dissipe les charges dans la terre en diminuant sa résistance transversale. Cette dernière solution technique est particulièrement utile dans les salles d’ordinateur, les tours de contrôles, les centres de télécommunications, certains locaux à usage médical et dans de nombreux domaines tels que l’industrie électronique et pharmaceutique.

Les normes

La règlementation


Les normes

La norme internationale NF EN 61 340-4-1 « Comportement électrostatique des revêtements de sol et des sols finis » regroupe les méthodes d’essais et une classification électrostatique des sols.


Le Comité Européen de Normalisation (CEN) a adopté plusieurs normes (EN) pour évaluer les caractéristiques électriques des revêtements de sol PVC et les classer en fonction de l’utilisation du local. Il s’agit des normes nationales (NF EN pour la France) NF EN 1081 qui détermine la résistance électrique et NF EN 1815 qui évalue la propension à l’accumulation des charges électrostatiques des revêtements de sol. Les normes de spécifications européennes selon les familles de produits font référence à ces normes.

La norme NF EN 14041 établit 3 classes de revêtements de sol :



Les classes 2 et 3 ont déjà les propriétés de la classe 1 et la mesure de résistance électrique transversale est celle du revêtement mis à la terre.

La règlementation

Le seul domaine actuellement réglementé en France est celui des salles d’anesthésies et des salles d’opérations (locaux AIA).
L’arrêté du 23 mai 1989 (J.0. du 14 juin 1989) impose sur la base des dispositions de la norme NF C 15-211 que les revêtements de sol doivent présenter une résistance égale au plus à 25 mégohms, donc inférieure à 2,5 x 107 ohms.
Pour répondre à certaines exigences de sécurité électrique, se référer à la norme NF C 15-100.

Remarque : Dans d’autres domaines d’utilisation, des spécifications sont exigées. C’est le cas par exemple des Centres de Télécommunications, en référence au Rapport Technique de l’ETSI (fascicule de documentation FD ETR 127).


 
- Mentions légales -